Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

09 octobre 2005

Goulag, vers l'oubli?

"Si nous ne faisons pas plus d'efforts pour nous rappeler l'histoire de l'autre moitié du continent européen, l'histoire de l'autre régime totalitaire du XXème siècle, c'est nous en occident qui finirons par ne pas comprendre notre passé, nous qui ne saurons comment notre monde est devenu ce qu'il est."
Ceci est tiré de l'épilogue du livre d'Anne Applebaum "Goulag, une histoire" (Grasset). Tout a peut-être été dit et écrit sur les crimes du communisme, mais avons fait correctement le même "effort de mémoire" que pour les crimes du nazisme? Pas sûr. Sinon les partis qui se réclament encore, en France, du marxisme-léninisme ne recueilleraient pas environ 17% des intentions de vote en France, selon les derniers sondages. Sinon le PCF ne se féliciterait pas d'accueillir 7000 nouveaux adhérents depuis janvier dernier. Sinon, notre Président de la République n'aurait pas traité comme il l'a fait les Polonais, au moment ou ceux-ci étaient candidats à l'entrée dans l'UE et, pour autant ne partageaient pas les mêmes vues que Paris sur la guerre en Irak. Un jeune de 20 ans sait parfaitement à quoi s'en tenir dès qu'il s'agit du nazisme. Mais sait-il que 28 millions d'êtres humains, koulaks, polonais, tchèques et autres membres d'autres minorités nationales, opposants et dissidents, parfois rien de tout cela, furent déportés ou Goulag entre 1917 et 1992? Et qu'entre 14 et 20 millions n'en sont jamais revenus? Car c'est l'un des apports de cette journaliste américaine de rappeler que les camps de concentration ne sont pas le seul fait du stalinisme mais sont au contraire aussi vieux que la révolution bolchevique elle-même et que le dernier d'entre eux n'a fermé qu'avec la chute de l'URSS. En matière d'Histoire et de mémoire, somme-nous devenus hémiplégiques?

PS: sur l'usage abusif du terme "goulag", au sujet de Guantanamo (par Amnesty International), Anne Applebaum a écrit un article intéressant intitulé "l'Amnésie d'Amnesty".

2 commentaires:

sybro a dit…

Goulag - Irak ?
Bon rétablissement.

Philippe Astor a dit…

Personnellement, je conseillerais également la lecture du roman "Une saga moscovite" de Vassili Axionov, 2 tomes en poche chez Folio, qui retracent l'histoire tragico-ubuesque d'une famille moscovite sous Staline. Edifiant !