Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

05 juillet 2006

Bravo l'Allemagne!

Pour moi, ce début d'été laisse peu de temps à consacrer à ce blog. Entre un livre en retard et qu'il faut bien terminer et la coupe du monde, cela laisse peu d'heures pour le blog.
Il s'est passé, pendant cette coupe du monde, une chose étrange, une première en ce qui me concerne: J'ai trouvé l'Allemagne sympa! Attachante même, à l'image de l'expressif Klinsmann. Incroyable! Je me suis surpris a souhaiter la victoire de l'Allemagne face à des Italiens dominateurs et qui méritaient pleinement la victoire. Et ce n'est pas seulement parce que j'espèrais, comme beaucoup, une revanche de Seville. Du reste, il ne pourra jamais y avoir de revanche de Seville, tant l'Allemagne, l'équipe comme le pays, sont aujourd'hui à des années lumières de la RFA de 1982. Aujourd'hui, non seulement elle montre sa jeunesse et sa fragilité, autant que son impulsivité, mais-là encore la "Mannshaft" est à l'image du pays-elle s'assume de plus en plus en plus comme un pays de metissage, à l'image d'Odonkor, Podolski et Klose qui sont des "Allemands de fraiche date". Petit à petit l'Allemagne fait son deuil du droit du sang et l'on verra bientôt des joueurs d'origine turc dans l'équipe nationale. Bref, elle commence à nous ressembler et on se prend à rêver à une Europe en train de se faire réellement...
Du coup, moi qui ai toujours eu un faible pour l'Italie (précisément depuis l'Allemagne Italie de 70, j'étais gosse), j'ai éprouvé de la tristesse après l'élimination de l'Allemagne. Je n'en suis pas encore revenu...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Pourquoi donc L'allemagne de 2006 serait elle plus "respectable" que celle de 1982 ?
Une nation qui prone le metissage est une nation plus moderne et plus tolerente ?
Voyez-vous dans l'equipe d'Italie il n'y a que des joueurs de "souche" cela ne m'empêche pas de l'admirer comme la France qui a une equipe qui ressemble à son histoire coloniale.
Le droit du sang n'est pas un gros mot ni un manque de tolerence.
Avant la naturalisation des "Polonais" l'Allemagne était une nation exemplaire.

La Gazette a dit…

l´Allemagne a changé...change...c´est "la mue patriotique"...

voire le dossier de La Gazette de Berlin là dessus :

www.lagazettedeberlin.de/edition03.html