Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

14 février 2007

Débat atomique (suite)

Ce soir, sur France 24, nous avons mis sur la sellette Dominique Lorentz ("Affaires Atomiques", "Secrets atomiques" Ed.les Arènes, dont j'ai déjà parlé ici, en la confrontant à deux contradicteurs: François Géré de l'Institut Français d'Analyse Stratégique ("Les tourments perses", Ed.lignes de repères) et quelqu'un que je connaissais moins, Nader Barzin ("L'Iran nucléaire", l'Harmattan). Je n'ai pas eu le temps de redonner les références bibliographiques tant le débat était animé! Lorentz a été interpelée sur sa méthode de travail avant de rétablir la situation, à mon sens, dans la deuxième partie lorsqu'elle obligea François Géré à révéler ses sources (services de renseignement, AIEA). Sont-elles nécessairement plus fiables que les documents ouverts et la méthode analytique de Lorentz? A vous de juger en visionnant ce débat animé et passionnant.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Impossible de trouver l'émission sur le site de France 24?

Charles a dit…

Très intéressant effectivement comme débat.
J'avais fais le pari que Jacques Chirac profiterait du lancement de France 24 pour s'y déclarer candidat à sa propre succession... Un peu comme ce qui s'était passé lors du lancement d'Al-Jazira.
http://charles.hautetfort.com/archive/2006/12/06/et-si-chirac-annoncait-sa-candidature-ce-soir-sur-france-24.html#comments
Raté! Mais peut-être se déclarera-t-il malgré tout chez vous? Croyez-vous cela possible?

Anonyme a dit…

Invité de PLURIEL, le club de la presse de Radio Orient, Zarim Zeribi, président du Parlement des banlieues, a déclaré vendredi 16 février 2007 qu'il présenterait mardi 20 février son "Manifeste pour les quartiers populaires".

Il invitera tous les candidats à l'élection présidentielle à s'inspirer de ses propositions, dont 3 ont déjà été reprises par Ségolène Royal dans son discours de Villepinte. Selon lui, le vote des quartiers en faveur de la candidate socialiste n'est pas acquis et il faut aller sur le terrain pour convaincre.

Alors que la presse évoquait ces derniers jours sa participation à la campagne de Ségolène Royal, il a déclaré que la candidate lui avait téléphoné, qu'ils avaient eu un échange intéressant et qu'il était disposé à l'aider, mais jusqu'à présent, son équipe de campagne ne l'a pas recontacté... Karim Zeribi a ajouté qu'il réfléchissait à une canditature aux législatives, dans les quartiers nord de Marseille, mais il reconnaît les difficultés que cela représente car il n'est soutenu par aucun parti politique.

Diffusion de l'émission : vendredi 16 février 2007 à 18 heures.

http://plurielorient.canalblog.com/

Anonyme a dit…

Mme Royal a déclaré « Si la Nation est capable de dégager le coût d'un deuxième porte-avions, j'en fais ici le serment, cette marge de manoeuvre supplémentaire, cette valeur là, n'ira pas à la Défense nationale mais ira à l'Education nationale" ». Cette réflexion est-elle le fruit d’une analyse stratégique de la situation mondiale ? Cette situation justifie t’elle de baisser la garde ? Non, c’est une simple opération comptable. En ce qui concerne la déclaration de Chirac sur la bombe atomique de l’Iran (elle n'a à l'évidence pas écouté Dominique Lorentz), elle l’a interprété au premier degré et a gobé qu’il s’agissait d’une bourde (voir l’entretien avec BHL). Cette dame est dangereuse par son manque de réflexion,

Souheil a dit…

Bonjour Sylvain,
Avez vous lu ce livre sur "Le Monde Diplomatique et Israel" ?

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/02/BOUSSOIS/14438

Si oui, qu'en pensez vous ?

Sylvain Attal a dit…

j'ai réparé le lien defectueux vers l'émission. vous pouvez y aller directement d'ici:
http://www.france24.com/france24Public/fr/archives/debats/2007/Fevrier/20070214-Debat-Iran-nucleaire.html

mongka a dit…

Merci pour le lien avec la seconde partie du débat ; c'est très éclairant.
Votre remarque sur les sources de Gere ne me semble compréhensible que de ceux qui ont lu D. Lorentz (sources ouvertes).

Gere, Guisnel et le reporter qui officie sur Europe 1 et dans "C dans l'air" (par ex.) ne sont pas là pour nous informer mais nous sensibiliser...Pour de la pub, c'est pas mal.

Votre question sur les sources de Lorentz, nous nous la posons tous...

FrédéricLN a dit…

Merci pour internet, j'ai vu en différé votre interview de D. Lorentz (pas le débat) et découvrir un peu sa personnalité aide à comprendre son travail. On voit combien la capacité à lire et analyser un matériau "ouvert" - en échappant à la novlangue et aux lieux communs - suppose une démarche intellectuelle à la fois rapide, exigeante ... et confiante en elle-même au point que le débat "à la bonne franquette" a peu de sens.