Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

26 septembre 2007

Birmanie, les moines face aux képis


Toutes les religions se valent dit-on en politiquement correct. Pourtant, lorsque des dizaines de milliers de moines bouddhistes défilent en Birmanie contre la junte militaire, les démocraties se portent à leur secours, soucieuses d'éviter un nouveau bain de sang. C'est que, en politique, le bonze inquiète moins que le mollah...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

… et que la junte birmane n'a rien d'un démocratie… non?

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pouvez vous m'expliquer l'intérêt de ce commentaire? Est-ce que c'est un soutien au moines, ou est-ce que c'est une nouvelle attaque d'une autre religion que tout le monde adore attaquer maintenant, comme si c'était le danger de l'humanité? Tout les bain de sang peuvent être éviter seulement si les nations qui se considèrent démocratiques, libres et defenseurs des droits de l'homme réagissent de la même façon à toute injustice, quelque soit le criminel, parce que'il en a beaucoup...

Fred, l'anonyme du premier commentaire a dit…

Je crois que vous vous méprenez sur mon premier commentaire.
Que des moines s'engagent dans une lutte politique contre une dictature me parait difficilement comparable à l'islam politique ("les mollahs"), qui lui s'en prend à nos démocraties certes perfectibles, mais avec un discours et des moyens qui n'ont rien de pacifique ni de démocratique… au contraire des bonzes du Myanmar.

Fabien a dit…

Bizarre ce post quand meme...

La derniere fois que j'ai vu des manifestations de mollah c'etait contre des dessins provocateurs venus d'Europe.
La, les Bonzes manifestent a premier lieu contre l'augmentation du prix de l'essence, mais surtout contre un junte militaire, qui n'hesite pas a tuer ses citoyens.

Alors oui toutes les religions se valent, leurs luttes peut-etre pas...

Anonyme a dit…

En politiquement incorrect, si on regarde les conflits inter-ethniques actuels, les islamistes ont une très grande part de responsabilité : Sri-lanka, Soudan, Palestine et Liban (vis-à-vis d'Israël), Pakistan (vis-à-vis de l'Inde), Tchétchénie (dans une moindre mesure quand même), il n'y a pas si longtemps que cela l'Irak et l'Afghanistan, auquel on peut rajouter l'Iran -> même s'il n'y pas encore de conflit à proprement parler, ce régime est une menace pour le monde, et c'est un euphémisme...
On pourra aussi rajouter le terrorisme islamiste contre l'occident et les musulmans modérés un peu partout dans le monde.
Effectivement, ce que vous écrivez, cher Sylvain, n'est pas politiquement correct... mais c'est tellement vrai !
Samuel.

polluxe a dit…

" en politique, le bonze inquiète moins que le mollah..." Oui, à juste titre d'ailleurs.