Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

05 décembre 2005

Rocard toujours lucide

Il y a au moins encore un homme lucide au PS, c'est Michel Rocard. Comment ne pas partager son pessimisme?

5 commentaires:

Mikiane a dit…

Dans la ligné de ce post, ci-joint le coup de gueule transmis à DSK suite à son intervention hier chez Arlette Chabot: http://www.iliab.com/blogs/mikiane/index.php?entry=entry051209-124434

Sylvain Attal a dit…

l'évolution de DSK est en effet très inquiétante. Monopoliser l'antenne d'une grande chaine de télé...pour ne rien dire est consternant. Je trouve votre coup de gueule très pertinent.

no more anonymous a dit…

D'accord sur DSK
Il est fascinant de voir comment la droite soi-disant la plus bête du monde est en train de réduire le PS.

Le couple Chirac-Villepin (et Raffarin) embrassent les idées du PS jusqu'à l'étouffer (merci Borloo) pendant que Sarkozy mitige un peu plus son action (un coup PS avec la double peine, un coup à droite de l'UMP avec la répression).

Et sous prétexte que Blair est Anglais, le PS se bouche le nez à la seule allusion à son nom. Pourtant, il incarne l'unique source de modernisme social démocrate après l'échec de Schroeder. Et DSK là dedans ? Je crois qu'il fait comme beaucoup d'éléphants, il rejoue la pièce montée de Mitterrand mais sans succès (aucun leader ne peut prendre le parti actuellement).
Pire encore, il a tenté lors de l'émission de refaire 95 (propositions Emplois Jeunes+35 h qui sont deux mesures désastreuses pour notre économie) mais sans écho.

Hypothèse : DSK passe son tour, sûr de l'élection de Sarko, et attend que le PS soit à la ramasse pour prendre les rênes...

Anonyme a dit…

"Rocard for président" en tous cas après l'épission de Franz Olivier Gisbert : mais qu'attend-t-on pour se mettre d'accord sur lui !!!

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Encore une fois, Rocard est un visionnaire. Les forces du progrès de Ségolène Royal et Nicolas Bayrou vont pouvoir enfin travailler en commun et en synergie pour faire face à la France d'hier plus poujadiste et réac, tournée vers le passé. L'Europe a enfin les moyens de progresser pour une meilleure répartition des ressources dans le monde, quelles soit environnementales ou monétaires.

A bon entendeur, salut.

Luc