Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

22 juin 2005

Tableau d'honneur gouvernemental

"La France vit au dessus de ses moyens". Voilà enfin un ministre, Thierry Breton, qui se décide à dire la vérité aux Français. Je suis surpris que dès le lendemain, cette vraie-fausse révélation ne fasse déjà plus les gros titres, ne suscite pas aussitôt un grand débat, comme si, au fond ce n'était pas grave.
Que nous dit Breton? Tout simplement que nos impôts, tous nos impôts, ne servent plus qu'à une seule chose: rembourser les intérêts de la dette des administrations. Celle-ci représente, plus de mille milliards d'euros, près de 40000 euros par actif!
Et une fois cela fait comment fait-on pour financer les investissements publics, payer les fonctionnaires etc? On fait de nouveaux emprunts, évidement! Ce qui fait qu'à ce rythme là, la dette doublera tous les cinq ans. Combien de temps pensez-vous que cela peut durer? Quel père (ou mère) de famille pourrait ad vitam eternam se montrer aussi impécunieux, faisant reposer sur les générations futures, sur nos enfants, le poids de ses inconduites. Et dire qu'hier encore j'ai entendu, une sénatrice communiste, Mme Beaufils, dénoncer la libéralisation du fret ferroviaire et demander que l'Etat finance le "service public" SNCF. Mais en quoi le transport de marchandise est-il un service public?
Nous faisons tous partie de la "copropriété" France. Si notre syndic dilapidait nos charges et s'endettait sur notre dos, nous ferions vite en sorte de le virer non? Bravo en tout cas M. Breton!



Je ne tresserais pas autant de lauriers à Nicolas Sarkozy, notre sauveur de 2007. Au moment où Breton nous affirme qu'il n'y a pas de miracle et que l'on ne peut pas changer l'eau en vin, je me demande si "Sarko" n'a pas tendance à se prendre de plus en plus pour Jésus?
Non content de vouloir "nettoyer" la Courneuve (chiche! Hier lors de sa première "descente" la police a fait chou blanc.), le ministre de cultes à réuni des religieux et les a invité à se faire davantage entendre dans le débat public. Pourquoi pas? Là ou l'on peut s'inquiéter c'est lorsque Sarkozy a récusé la distinction entre sphère publique et sphère privée, qui est le mal dont souffre l'Islam: "
Il n'y a pas deux vies. Comme si la part de soi la plus intime et la plus intéressante, il fallait l'abandonner jusqu'au samedi matin et au dimanche soir inclus. Le domaine de vie privée n'a pas de sens. C'est le domaine de la vie tout court." un ministre a des journée de 20 heures et n'a pas de week-end mais tout de même! Drôle de conception de la laïcité. Mais il est vrai que son dernier livre, "La République, les religions, l'espérance", d'entretiens avec le père dominicain Philippe Verdin était déjà alarmant, tout comme la publicité donnée à Tom Cruise, devenu l'apôtre mondial de l'Eglise de Scientologie, alors que tout Hollywood s'inquiète de voir son prosélytisme gangrener les tournées de promo de l'acteur-producteur...
Les cités se meurent, le chômage, la délinquance y prolifère, et Sarko pense, lui, que c'est parce qu'il y manque surtout de la "spiritualité". Quand on connaît le rôle de certaines mosquées dans la propagation de l'islam radical, ça laisse songeur.

4 commentaires:

all a dit…

. Mais en quoi le transport de marchandise est-il un service public?
Nous faisons tous partie de la "copropriété" France

Il y a en France une totale et pernicieuse confusion entre services publics et entreprise publiques qui remonte à la libération.

Hubert a dit…

Il y a peu de commentaires pour ce billet.
Pourtant, fidèle auditeur de "On refait le monde", je suis étonné que quel que soit le principe d'accord ou de désaccord sur "l'état des finances", il y a eu peu de commentaires sur la responsabilité des français qui ne travaillent pas suffisamment ou pas suffisamment longtemps.
Alors que 2 millions "d'actifs" sont au chômage, que les plus de 50 ans ne peuvent plus trouver leur place dans l'entreprise ou sont poussés vers la sortie des entreprises, je trouve un peu fort les états d'âme d'un responsable qui accuse bien facilement. À moins que … ce ne soit qu'un début de campagne pour remettre en cause ce fameux "modèle social" bientôt cause de tous les mots.

Anonyme a dit…

En ce qui me concerne, je constate que ce modèle social est pernicieux puisqu'il provoque ce que nous connaissons tous et que je ne pourrais pas énumérer...

Il faut donc en changer, mais les "français" - lesquels d'ailleurs y sopnt attachés parcequ'ils ont peur, ils ont la trouille tout simplement que ça les dérange dans leur petit trou :"on sait ce qu'on a , alors on ne veut rien risquer! méme si ce qu'on a se casse la figure!!"

On en a assez que des fonctionnaires fasse la grêve pour augmenter des avantages que n'ont même pas ceux qu'ils empêchent de
travailler quand ils font la grève!
Regardez autour de vous pendant les vacances et vous verrez les magnifiques demeures ou installations dont peuvent disposer les gens de la SNCF, EDF GDF RATP Poste etc et leurs enfants.
Une partie de la France rouspète parcequ'elle paie trop d'impôts, et l'autre râle parce qu'avec ces mêmes impôts ils n'ont pas encore assez comme indemnités et aussi parce qu'ils y en a qui travaillent et qui gagnent trop. Ils ne voient pas que si certains ne gagnaient pas beaucoup ils ne payeraient pas d'impôts pour leur payer leur RMI.
Or, quand on a besoin de gens pour la cueillette, on est obligé de prendre des étrangers que les syndicats veulent qu'on paie comme des français.... ETC...

Anonyme a dit…

Concernant Proche Orient Info dont le "scoop" sur Dieudonné vous rends si fier, vous vous gardez bien de préciser qu'il s'agissait d'une manipulation (jamais il n'a qualifié la shoa de pornographie mémorielle) et que les journaux TV, trompés par vous, ont dû revenir dessus (trop discretement hélas, le mal ayant été fait).
Les 17 proces dont il est sorti blanchi (aucune condamnation) illustrent à quel point l'acharnement a été fort contre cet antisioniste de la part de cette nouvelle extreme droite juive si bien décrite dans le rapport du MRAP, c'est d'ailleurs en surfant à partir de ce rapport que j'arrive de lien en lien sur votre site (mais c'est vrai que pour vous toute critique d'israel équivaut à de l'antisémitisme...).
Votre présence dans des médias mainstream a de quoi inquieter.
humain cs