Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

24 février 2006

Brèves

Pendant son interrogatoire à Abidjan, Youssouf Fofana pour se défendre de tout antisémitisme, aurait affirmé avoir choisi un Juif "parce qu'ils ont de l'argent" mais pas "à cause de sa religion". C'est tout à fait ça le nouvel antisémitisme.

Entendu, au JT de France 2, une jeune fille, apparement juive, filmée devant la synagogue de la Victoire: "La France devrait avoir honte de ce meurtre." C'est elle qui devrait avoir honte.

Je recommande vivement le point de vue de Guillaume Erner, "L'autre stéréotype", dans le Monde de ce soir. Il tranche avec les fadaises de Wieviorka et les foutaises de Benbassa dans le même journal. Ce n'est pas le communautarisme qui est à l'origine de l'antisémitisme, mais malheureusement la haine des Juifs qui encourage leur repli sur eux.

Je suis en désaccord total avec la conclusion du papier de Schneidermann dans Libé. Pour un journaliste la vérification des faits, le scrupule professionnel, et j'ajouterais un peu d'honnêteté intellectuelle appliqués en toute occasion permet d'éviter de "faseyer". Combien de fois sur ce sujet ai-je été soupçonné de passer les informations au travers de mon propre "tamis". Comme s'il y avait une façon, une seule façon "juive" d'aborder la question. Comme si je ne pouvais plus le faire en bon journaliste, en bon citoyen français républicain, qualité que l'on me reconnait sur tous les autres sujets...mais pas sur celui-ci. A force, j'ai pris l'habitude d'être confronté à ce soupçon parfois non-dit, mais il commence à me faire sérieusement ch...

Je suis un peu énervé ce soir. Bon week end.

11 commentaires:

Nimbus a dit…

Heu...

Bon pour le lien du "monde" la... c'est un peu bancal son explication sur le mythe de la sexualite des juifs...

A mon a vis, le prejuge, c'est plutot: "un homme ca a toujours les couilles qui le demange..."

Moi je dis ca, je suis pas prof en prejuges, mais bon. Il me semble que pour attirer un male dans un endroit, lui faire miroiter un intime et charmante compagnie, c'est quand meme le plus efficace...

Apres on trouve toujours des gens pour en faire des tartines sur une hypothese...

Cela dit cette histoire n'a pas fini de causer du tort. Elle est deja placee sous l'explication mediatique du communautarisme, et a mon avis va renforcer les imbecilites suivantes dans la tete des cons:

- "jeune musulman=barbare"
- "jeune musulman=antisemite"
- "l'antisemitisme est plus grave que l'islamophobie"
- "les juifs se posent toujours en victimes"

Bref, encore une belle histoire a foutre un beau bordel, si insignifiante soit-elle - apres tout il y a toujours une femme qui meurt tous les 4 jours sous les coups de son homme en france...

Un peu de moderation dans l'horreur ne ferait pas de mal.

Anonyme a dit…

Sneidermann et quelques autres préfèrent que les "voiles faseyent", pour pouvoir se persuader qu'ils contrôlent le gouvernail des esprits et éviter que les voiles ne se tendent dans un vent qui est celui de l'Histoire, la tragique Histoire, et non dans celui de l'histoire qu'ils racontent. N'importe quel français qui justement n'est pas "dans le vent ", peut sentir quel "vent mauvais" souffle dans son pays depuis quelques années. Les faits s’accumulent tant, qu’ils cessent d’être divers et qu’il va bien falloir, que d’une façon ou d’une autre, le vent tourne.

sylvette a dit…

D'accord avec toi Sylvain, sur toute la ligne.
Si la bande à Fofana est allée pièger un vendeur de portables sur son lieu de travail, c'est pourquoi?
Un vendeur ne gagne pas beaucoup donc l'enlever pour une rançon n'a aucun sens.
Il y a donc autre chose derrière dans le ciblage de la victime. Quand 1% des français sont juifs et qu'ils sont seuls victimes de Fofana, faut pas être diplomé de statistique pour saisir.
Dire que tous les juifs sont riches style c'est l'anti judaïsme traditionnel de l'âge de la foi (relire Poliakov). Trouver des documents salafistes et du CCBP c'est l'antisionisme moderne.
Les divers aspects cohabitent actuellement en France et dans le monde.
En Turquie on vend Mein Kampf.
La propagande et l'appel au meurtre reçues en France grâce aux antennes paraboliques font leur chemin au détriment de la République.
Le comique présumé M'bala donne un chef et un sens à beaucoup par ses propos simplistes et haineux.
Alors les enculages de mouche de mme Benbassa qui cherche à se rassurer et de m Schneiderman qui à force de couper les cheveux en 18 sont délirants. Nul n'a le droit de dénier aux victimes le droit d'accuser et de se défendre mme Benbassa et surtout pas vous.
Quant à D S comprend-il lui même tout ce qu'il écrit?

Samuel a dit…

les " fadaises de Wievorka et les foutaises de Benbassa " !

vous qui savez tout contrairement à ces deux là, éclairez nous de votre lumière et expliquez nous en quoi ils ne disent rien d'intéressant.
ça m'interesse.

Stalker a dit…

Bonjour...
Régénérer le journalisme français écrivez-vous ? Vous mourrez, de fatigue et de lassitude, bien avant que soit accompli ce miracle (cf., sur mon blog, la catégorie intitulée Maljournalisme).
Sur l'immonde affaire du meurtre d'Ilan, voir aussi mon lien.
Cordialement.

pst a dit…

Cher Monsieur Attal,

Au sujet de ce que vous nommez le "soupçon parfois non-dit" dans votre dernier paragraphe: de tout coeur avec vous!

Je ne suis pas juive, ni n'ai d'origines juives (du moins parmi ceux de mes ancêtres pour lesquels j'ai quelques informations), mais suis porteuse d'un patronyme à fortes connotations juives. Et, dans mes discussions de tous les jours avec mes contemporains, je me vois bien souvent reprocher un supposé biais, dès que mes propos touchent au Moyen-Orient, à l'Islam, ou a certains autres problèmes. Et bien, moi aussi, cela commence sérieusement à m'agacer!

Renaud LABES a dit…

Je te comprend Sylvain.

J'admire ton émission sur public Sénat. Sur cette question je trouve qu'il y a des raisons d'être nerveux.

L'antisémitisme, le racisme est une chose répugnant

Il faut condamner toute forme de racisme. Par ailleurs je pense qu'il est tant de prendre des résolutions intelligentes pour que les communautés vivent ensemble, se respectent et dialoguent...

Pourquoi ne pas ouvrir dans les collectivités des centres de dialogues inter-religieux afin que chacun puissent découvrir que en fait beaucoup de choses sont similaires dans les religions du livres. Pourquoi ne pas faire en sorte de créer des dialogues et réflexions publiques entre un rabbin,un himam et un prêtre...

Ainsi, si ce genre d'initiative regagnait du terrain , si elles étaient réellement médiatisés à un haut degrés... ca se passerait mieux je pense.

Renaud.

Sylvain Attal a dit…

Samuel, "La plaie", enquête sur le nouvel antisémitisme, Denoël. pqar votre serviteur. Pardonnez moi si je n'y reviens pas. J'ai eu un débat avec benbassa sur France Cul.
Wieviorka énonce des évidences mais semble sroire que le communautarisme juif est plus inquiétant que l'antisémitisme voire qu'il l'entretient. Non sens parfait.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Encore une fois d'accord avec vous, mais pourquoi les propos de la jeune fille vous ont inspiré ce commentaire ?
Si la france doit avoir honte du meurtre d'Ilan c'est pour avoir laissé gonfler l'antisémitisme et la diabolisation d'Israel,qui n'a pas manqué de rejaillir sur les juifs de france donc je crois aussi que la france doit avoir honte pour Ilan.

Mon grand père a été déporté et gazé à Auschwitz, et je suis choquée, écoueurée pour Ilan, pour nous , pour l'avenir.

no more anonymous a dit…

Il reste parmi nos intellectuels, juifs ou non, une forte proportion à privilégier, coûte que coûte, l'explication "sociale" face à d'autres causes moins honorables.
Cette quête de la lutte des classes se retrouve dans les circonstances atténuantes trouvées au terrorisme sous toutes ses formes (voir le film sélectionné aux Oscars sur des kamikazes palestiniens). Le 11/9 a bien été analysé comme la revanche des pays pauvres contre l'hyper puissance US. Tout se tient. Ajoutez comme le fait avec talent Tariq Ramadan la variable communautaire, et vous avez une alliance US-Israël qui décrit tous les phénomènes. Même des laïcards comme Finkielkraut sont dorénavant rangés dans les intellos juifs partisans. Ramadan a même la coquetterie de trouver ça "normal", après tout chacun défend les siens, Finkie et consorts protégeant Israël lorsqu'ils défendent les USA. Des poupées russes qui ravissent les islamistes.

Hélas, les crimes d'honneur sont passés en pertes et profits (c'est pas la faute à Bush ou Sharon), et surtout la légende des pays pauvres en prend un coup en ces temps de hausse du prix du pétrole. L'Arabie a doublé dernièrement ses revenus pétroliers et on voudrait nous faire croire que ses ressortissants devraient en vouloir à l'hyper puissance US ? Le décalage entre riches et pauvres au MO dépasse toute mesure et on voudrait nous faire croire que le terrorisme reproche à l'occident son inégalité dans l'allocation des ressources ?

Le Hamas a réussi également à nous faire croire qu'il faisait "oeuvre sociale" alors que ses écoles dispensent des cours de haine antisémite avec de l'argent saoudien.
Le Quai d'Orsay nous explique qu'il serait inconvenant de couper les vivres au "peuple palestinien" à cause de l'élection du Hamas alors que ce peuple n'a jamais vu la couleur de l'argent de puis des années. On coupera surtout les vivres aux potentats locaux ( à propos, où est passé le magot d'Arafat ? L'une des plus grandes fortunes au monde ? cf. Classement du magazine FORTUNE)

Pour finir, le communautarisme juif ne s'exprime que parce que la république se sauve. Dans leur grande majorité les juifs français ont vécu dans la république sans grand sentiment communautaire. Ce n'est que ces dernières années que le repli sur soi s'est accentué par défaut de la république (antisémitisme à peine déguisé en antisionisme dans les médias, problèmes récurrents et non résolus dans les écoles et collèges publics, etc).
Les départs vers Israël augmentent plus en raison de cette angoisse et de cet abandon que par un sionisme ardent (même si la majorité des juifs français soutiennent Israël).

La barbarie n'est pas à expliquer, mais à constater et à combattre. Elle n'est que l'expression d'un abaissement moral collectif et non la conséquence d'un sempiternel néo colonialisme.

Hugues a dit…

Petite variation sur le même thème : http://hugues.blogs.com/commvat/2006/03/antismitisme_to.html