Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

12 mai 2006

Ahmadinedjad doit-il être interdit de Mondial?

On connait les arguments des partisans de cette mesure: En raison de ses propos révisionnistes répétés, de ses déclarations belliqueuses visant à "rayer Israël de la carte", la présence du president iranien en Allemagne, à Nuremberg berceau des lois raciales d'Adolf Hitler, pour soutenir l'équipe nationale serait une injure insupportable contre laquelle les Allemands devraient réagir sans tarder. Le raisonnement paraît sans faille moralement et il l'est. Au risque de surprendre, je considère que cette mesure serait non seulement impossible (Ahmadinedjad est un chef d'Etat et n'a pas besoin de visa pour se rendre en Allemagne) mais surtout une erreur politique. Certes, pour moins que cela, l'UE a pris des sanctions contre le président de la Belarus ou les dirigeants serbes ayant trempé dans le nettoyage ethnique, par exemple. Mais, jusqu'ici, ce qui est reproché au président iranien relève du délit d'opinion. Annoncer que l'on souhaite la disparition d'un pays est certes insupportable et doit être dénoncé et combattu. Cela ne signifie pourtant pas que l'on s'apprête à prendre les mesures necessaires pour arriver à cette fin, encore moins que l'on en a les moyens. De plus, comme le montrent les récentes déclarations de Shimon Peres ("l'anéantisseur pourrait être anéanti"), Israël dispose des moyens de dissuasion necessaire pour se défendre. Dans certains pays, en France et en Allemagne notamment, les propos révisionnistes sont considérés comme des délits et poursuivis comme tels. Ahmadinedjad, en raison de son immunité, ne pourrait pas être poursuivi s'il professait ses convictions négationnistes sur le sol allemand. Cela provoquerait évidement un malaise diplomatique et reveillerait le débat sur la culpabilité du pays, en pleine coupe du Monde.
Je pense néanmoins qu'Ahmadinedjad se comporte en provocateur et qu'il serait ravi de conforter sa popularité auprès des nationalistes les plus chauvins à Téhéran, s'il lui était impossible d'assister au Mondial. Il n'attend que cela: pouvoir passer pour une victime de la culpabilité allemande, de la même manière qu'il affirme que les Arabes, et les musulmans en seraient victimes depuis la création de l'Etat d'Israël. Ne tombons pas dans ce piège. Reservons au voyage d' Ahmadinedjad en Allemagne le seul traitement qu'il mérite: l'indifférence. Et s'il se livrait, à Nuremberg à une nouvelle provocation, il montrerait alors clairement au monde entier sa filiation avec Adolf Hitler.

PS: Les choses vont bouger entre Israéliens et Palestiniens, si j'en croîs cet article de libé. Il semble qu'un vent de réalisme et de pragmatisme souffle sur la région. Tant mieux

3 commentaires:

Anatole a dit…

Cher Sylvain, je crois que tu t'égares : d'abord parce que les déclarations d'Ahmadinedjad ne sont pas des "délits d'opinion" mais des actes (en l'occurence des déclarations de guerre); ensuite parce que lorsque tu paries sur l'intérêt qu'il y aurait à ce que, se rendant à Nuremberg, il montre "clairement au monde entier sa filiation avec Hitler", cela n'a guère de sens puisqu'Ahmadinedjad, par ses multiples déclarations, a déjà clairement montré au monde entier sa filiation avec Hitler.

Tous savent cette filiation, ceux qui le craignent comme ceux qui le soutiennent. En quoi cela diminue-t-il la menace qu'il représente ?

PS : un petit commentaire de ta part sur le bouquin de Weisz et Gabizon ? Sais-tu si POI envisage d'interwiever les auteurs ?

David a dit…

Ahmadinejad se situe dans la filiation islamique du Grand Mufti de Jerusalem: Al Husseini (oncle de Yasser Arafat)et de tous les dignitaires musulmans proches du Régime Nazi.Point barre!

Il faut l'interdire de présence pendant le Mondial...à Nuremberg en plus!!!

Anatole a dit…

Liens pour étayer le propos de David :http://vigilances.blogspot.com/2006/04/le-mufti-nazisme-et-islamisme.html