Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

15 novembre 2005

Dormez tranquilles braves gens


Elle n'est pas magnifique cette dépêche AFP sobrement titrée: "Allocution de Jacques Chirac et retour au calme dans les banlieues"? Suffisait d'y penser bon dieu! Seulement 162 voitures brûlées et 42 interpellations, la routine quoi... Juste 3 cocktails molotov lancés contre une mosquée à Saint Chamond (attention aux écoles ce soir...) et 13 incendies de voitures à Paris intra-muros, contre un seul la veille. Soit une augmentation de 1300%! (là, j'exagère, je sais). A part ça tout va pour le mieux dans la France sous Etat d'urgence. On sera pas emmerdés par les touristes à Noël. Chirac nous promet qu'avec l'aide de toutes les bonnes volontés il va réduire la "fracture éthnique" et fissa. Tout le monde se sent beaucoup mieux.

PS: Vous êtes nombreux à me dire que la lettre de l'Elysée au blog de Jacques Chirac est un faux. Dont acte. Chirac a donc de l'humour. Au moins.

2 commentaires:

DP a dit…

"La facture ethnique"

Chirac n'a évidement jamais utilisé cette expression.

Je vous propose de regarder cette recherche dans les news de google pour vous donner une idées des tendances éditoriales adeptes de ce "concept"

http://news.google.be/news?sourceid=navclient-ff&ie=UTF-8&q=%22fracture+ethnique%22&tab=wn&filter=0

Eloquant non ?

a+
DP

Sylvain Attal a dit…

Je ne vois pas où est le problème. Le bloc identitaire utilise cette expression? Je peux le faire aussi sans nécessairement la reprendre à mon compte. En vérité je récuse complètement le fait qu'il faille s'attaquer à une quelquonque "fracture éthnique". Malheureusement les gens se sentent representés par les gens "comme eux". C'est tribal mais c'est comme ça.
Quand Chirac appelle à mieux traduire la diversité et annonce qu'il va s'entretenir avec les patrons de chaînes de télé, c'est bien le sens de sa démarche.
C'est déjà mettre un petit doigt dans l'engrenage de la discrimination positive ethnique.
La seule chose à faire c'est un investissement massif dans l'éducation dans les quartiers qui accumulent tous les handicaps, et faciliter l'accès aux grandes écoles aux meilleures élèves de ces lycées, comme cela a été fait à Science PO. Vous voyez le tollé que ça a provoqué!