Le blog de Sylvain Attal/ "La vie n'imite pas l'Art, elle imite la mauvaise télévision." W.Allen

14 novembre 2005

A l'Elysée, on n'a pas le sens de l'humour

Je découvre avec retard et consternation que l'auteur du blog de jacques Chirac a cessé de publier (au mois d'avril) suite à une lettre comminatoire de la présidence.
J'aime bien le ton de la lettre qui commence par "Jacques Chirac a été amusé" (le gentil chi) pour se terminer par: "il va vous arriver des bricoles si vous continuez". (le mechant chi).Brrr...Décidement cette fin de quinquennat est glaciale.

6 commentaires:

Robert Marchenoir a dit…

Vous avez bien compris, j'espère, que cette prétendue "lettre de la présidence" n'est pas plus de Jacques Chirac que le blog auquel elle s'adresse... Il s'agit, c'est évident, d'un canular comme le reste. L'auteur avait vraisemblablement envie d'arrêter, voilà tout.

Il est amusant de voir le torrent d'indignation que cette "lettre" a suscité sur les blogs...

Sylvain Attal a dit…

C'est une hypothèse. Le type à beaucoup de talent, mais la lettre me paraît authentique. Enfin c'est le risque avec les canulars..

VinZ a dit…

Il semblerait pourtant bien que la lettre soit un faux, voir à ce sujet la petite enquête de Jean Véronis à ce sujet...

Robert Marchenoir a dit…

J'ignorais l'enquête de Jean Véronis.

Cela dit, il me semble qu'il suffit de réfléchir.

1) Comment un président de la République en exercice pourrait-il se livrer de façon aussi directe à une injonction parfaitement illégale, et par écrit encore?

2) Ce prétendu courrier officiel parle de "Monsieur Jacques Chirac". Sans être un familier du protocole administratif, il me paraît étonnant qu'elle ne fasse pas référence à "Monsieur le président de la République".

3) Tout fout le camp, mais il existe sans doute encore, à l'Elysée, quelques énarques qui savent que "paraît" s'écrit avec un accent circonflexe...

4)...et qu'une imputation est "diffamatoire" et non "diffamante".

Enfin, il me semble qu'il existe un moyen simple, pour un journaliste, de savoir la vérité: téléphoner à l'Elysée.

Sylvain Attal a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Sylvain Attal a dit…

Vous avez parfaitement raison j'allais justement le faire quand l'enquête de J. Veronis m'a convaincu.
Tout de même étonnant qu'aucun journal n'ait fait cette enquête depuis le mois d'avril. Les confrères ne sont pas des rapides mais quand même...